Edito du président

Quelques mots de notre Président Départemental : Loïc SPAGNOL


Actuellement en France, environ 10 millions de personnes vivent sous le seuil de pauvreté. 5 millions ont recours à l’aide alimentaire. Les 5 autres millions sont donc dans une situation de grande fragilité avec des risques élevés à court et/ou à moyen terme d’avoir aussi recours à cette aide et de basculer dans une forme de pauvreté plus grave.

La crise sanitaire est un catalyseur et aggravateur de ces situations de précarité, faisant glisser de manière continue et inexorable toute une partie de la population déjà fragilisée. Des nouveaux publics, qui s’en sortaient quand même jusque-là comme des étudiants, des travailleurs précaires, des familles monoparentales, sont désormais touchés de plein fouet, ce qui provoque d’autant plus notre inquiétude.

La mobilisation des équipes bénévoles est plus que jamais nécessaire. Le respect des gestes barrière pendant encore de nombreux mois rend souvent les locaux habituels des centres inadaptés. Le maître mot de cette campagne, c’est donc l’adaptation.

Les bénévoles sont la force vive de notre association. Notre engagement a de multiples visages : dans un centre de distribution auprès des personnes accueillies pour l’aide alimentaire, le vestiaire ou le relais bébé, au volant d’un camion, derrière un ordinateur, dans un entrepôt, dans les jardins de proximité, une journée chaque noël à faire des paquets cadeaux, une journée chaque année pour la collecte nationale… Cette belle énergie est au service de la solidarité, au service des personnes qui en ont besoin… Alors, en Finistère comme partout en France, on a besoin de vous pour faire vivre cet élan du cœur.